Une fille avec un très bon instinct de vendeuse

Lorsque je suis parti en vacances aux Philippines, j’ai acheté quelques souvenirs auprès d’une jeune fille sur la plage. A part le fait que j’aurais préféré qu’elle ne doivent pas travailler à son âge, j’ai été très surpris par ses talents de vendeuse.

Voici la conversation que l’on a eue :

Moi: Combien coûte cette tortue magnétique?
La fille: 250 PHP, mais je peux vous faire une réduction sur le prix.
Moi: Je ne veux pas de réduction sur le prix. Je veux ton meilleur prix mais un prix où toi aussi tu es satisfaite.
La fille: Ok. 150 PHP.
Moi: Est-ce que tu fais ces objets toi-même?
La fille: Non, je les achète à 50 PHP pièce. Si je t’en vends 1, je gagne 100 PHP.
Moi: Ok, je vais en acheter 2. Et faisons une photo souvenir

La jeune fille et ses amis – tous contents d’avoir fait une vente – souriaient et on a fait la photo souvenir. Plus tard, elle est revenue pour m’offrir 2 beaux coquillage en remerciement de mon achat.

2 jours plus tard, à l’aéroport, j’ai vu la même tortue magnétique au prix de 250 PHP pièce. J’avais donc fait une bonne affaire en achetant à la jeune fille.

Avec du recul, je dois avouer que cette jeune fille était bien courageuse de m’approcher et aussi d’être si honnête et si transparente (elle m’a en fait même dit quelle était sa marge). Elle était tellement gentille, et en particulier en m’offrant ces jolis coquillages. Merci.

A mon retour, j’ai réfléchi sur cette vente et plusieurs questions me sont venues à l’esprit.

Comment est-ce que vous répondriez?

  • Si je n’avais pas pris connaissance de la marge, aurais-je quand même acheté? Comment une telle information aurait influencé ma stratégie de négociation?
  • En tant qu’acheteur, comment puis-je juger de ce qu’est une marge raisonnable dans ce contexte?
  • Pourquoi l’acheteur devrait se préoccuper des intérêts du vendeur?
  • Qu’est-ce que la jeune fille va faire avec cette argent? Qui contrôle cet argent?